Suivez toutes l'actualités de Fox Sound sur cette page



  • 15 Septembre 2020
Notre Dicton du Moment: 
 Qui veut le respect montre le respect. 

Actualités
#COVID19

Dernières mesures et informations en vigueurs:

Cher Clients, voici quelques éléments de réponse sur la situation actuelle, d'un point de vue neutre et factuelle: 


à ce jour les discothèques ont une ‘interdiction ferme’ d’ouverture et accueillent du public jusqu’a (au mieux) début septembre (annonces de Matignon du 20 juin). Une salle de réception peut ouvrir et accueillir des clients (sauf interdiction d’ouverture préfectorale locale ou de chaque mairie) et son exploitant / propriétaire peut limiter ou interdire accès à la piste de danse, avec dans tous les cas. application des protocoles sanitaires Covid19 en vigueur. Un DJ n’est pas « comme les discothèques » dans le sens où il est par nature mobile (hors ‘DJ résident’), et peut aujourd’hui techniquement et légalement exercer dans un lieu autorisé (espace extérieur ou intérieur) avec respect des mesures sanitaires anti- Coronavirus. 


Mais ce même DJ (ou tout autre prestataire intervenant tel qu’un traiteur ou orchestre) a aussi un ‘droit de retrait’ (ne serait-ce que ‘moral’, sans aborder l’aspect juridique) et peut ainsi décider de ne pas réaliser sa prestation s'il pense qu’il prendra trop de risques (suggestif et à l'appréciation de chacun) et que les contraintes sanitaires en vigueur (gestes barrières, distanciation sociale, port du masque) ne seront pas assez bien appliquées, ou techniquement inapplicables : par exemple dans le cas où 100 personnes seraient invitées à une soirée dansante de mariage dans une salle fermée d’une capacité maximale de 100 personnes, donc sans distanciation physique possible, le ratio devant être (estimation) a 1/3 de la capacité maximale (certaines salles de réception et lieux privatistes choisissent de limiter à 1/4). 


Dernière info, qui vaut de manière générale à toute décision prise dans la période actuelle ‘post- 1re vague de Covid19’ et pour les prochains mois : la responsabilité revient à chacune (futur marie, loueur de salle) de décider de suivre, ou pas, les recommandations.


Pour Information, nous suivrons le choix de nos clients.